Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Les seniors croyants sont moins nombreux à aller en maison de retraite


Les seniors américains profondément croyants et pratiquants seraient moins susceptibles de devoir aller en maison de retraite, selon une étude publiée dans le dernier numéro de la revue Archives of Internal Medicine, comme le rapporte l’agence Reuters le 28 juillet.

A la différence des études précédentes relatives aux effets de la foi sur la santé, les recherches menées par le Dr Harold G. Koenig de l’Université de Duke à Durham, en Caroline du Nord, tentent pour la première fois, de comprendre le lien entre la religion et le placement en établissements spécialisés.

L’étude a été réalisée auprès de 811 personnes âgées de plus de 50 ans et hospitalisées pour troubles digestifs ou cardiaques. Suivis durant 15 mois, les patients ont été interrogés sur leurs croyances personnelles et leurs éventuelles activités religieuses. Les chercheurs ont ensuite répertorié ceux qui ont été placés en établissements spécialisés pendant l’année qui a suivi.

Ces recherches ont montré qu’en règle générale, les seniors qui ont une activité spirituelle ou religieuse régulière telle que la lecture de la Bible ou la prière, restent à l’hôpital pour une durée n’excédant pas 12 jours alors que les autres y demeurent 27 jours en moyenne. De même, ils sont moins enclins à être pris en charge par une maison de retraite.

Selon le Dr Koenig, « cela ne signifie pas que la religion améliore la santé. » Et d’ajouter « il semble toutefois qu’il y ait une corrélation entre les croyances religieuses et spirituelles et l’état de santé des patients. » Les raisons demeurent cependant obscures.

De plus, les scientifiques ont été surpris de constater que seuls les femmes et les Noirs Américains bénéficiaient du bienfait d’une vie spirituelle forte. La religion ne semble avoir aucun effet sur les hommes Blancs, sans que l’on soit vraiment en mesure d’en donner la raison.

Selon les chercheurs, les personnes croyantes ont souvent un réseau social plus dense et un soutien de la part de leur famille et de leurs proches plus important, ce qui pourrait expliquer en partie qu’elles se rendent moins souvent en maison de retraite.

Reste à comprendre pourquoi cela ne concerne pas les hommes Blancs.
Etats-Unis – Les seniors croyants sont moins nombreux à aller en maison de retraite


Publié le Lundi 2 Août 2004 dans la rubrique Santé | Lu 721 fois