Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Les jeunes actifs n’épargneraient pas pour leur retraite


Selon une étude récente de « CIGNA Retirement & Investment Services », un tiers des jeunes actifs américains nés après 1979 (« Millennials generation ») ne participeraient pas aux plans d’épargne retraite intitulés « 401(k) »* qui a permis aux baby-boomers de construire et d’assurer leur sécurité financière.

Les valeurs et les besoins de cette dernière génération d’employés semblent en effet profondément différents de ceux des boomers (nés entre 1946 et 1964), affirme un communiqué de CIGNA émis début mars. Ainsi, alors que les priorités des boomers étaient d’épargner pour leur retraite et de financer l’éducation de leurs enfants, les jeunes de 25 ans et moins s’intéresseraient principalement à couvrir les frais de la vie quotidienne ou encore épargner en vue de l’achat d’un logement ou d’une voiture.

Leurs valeurs seraient radicalement différentes de celles des baby-boomers mais aussi de celles de la « génération X » (ou post-boomers), affirme le communiqué, en précisant que 49% des jeunes de 25 ans disent « vivre le moment présent » plutôt que de planifier leur avenir. Et de constater que des mesures devraient être prises afin d’éviter que les jeunes continuent à considérer le plan d’épargne 401(k) comme un avantage conçu par et pour les boomers.

La solution ne serait pas, selon CIGNA, de restructurer de manière radicale le plan 401(k), « ce moyen le plus efficace et avantageux » d’épargne pour la retraite aux États-Unis, mais de tenter de communiquer ses avantages aux plus jeunes actifs.

*Les plans 401(k) associent épargne salariale et contribution patronale, cette dernière étant investie dans des actions de l’entreprise.


Publié le Mercredi 17 Mars 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 598 fois