Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis - Les immigrés asiatiques de plus en plus nombreux dans les maisons de retraite


De plus en plus d’immigrés asiatiques plébiscitent la formule des communautés assistées et des établissements d’accueil au moment de prendre leur retraite. Cependant, selon « The International Herald Tribune », ces formules vont à l’encontre des traditions familiales, certaines familles éprouvant de la honte à se séparer de leurs parents âgés. Toutefois, la population de ces Américains d’origine étrangère, qui augmente rapidement, commence à adopter un style de vie à l’américaine, préférant passer les dernières années de leur vie auprès de personnes de leur âge. Redoutant d’être un fardeau pour leur famille, ces seniors, qui représentent 2,2% de la population américaine des 65 ans et plus, ont recours aux maisons de retraite et aux résidences assistées, qui leur permettent une plus grande indépendance. Une solution devenue envisageable grâce à de meilleures ressources financières, notamment pour les seniors d’origine japonaise. Toutefois les conditions financières de certains immigrés expliquent aussi pourquoi tous ne peuvent pas se permettre de s’offrir ce genre de retraite, dont les pensions mensuelles peuvent aller de 2 450 à 9 000 euros. C’est le cas des hispano-américains, qui font souvent partie de la main d’œuvre la moins payée.


Publié le Lundi 3 Novembre 2003 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 441 fois