Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Les constructeurs automobiles se mettent à la place des conducteurs âgés


Alors que les personnes âgées sont parmi les plus sujettes à avoir un accident de voiture, notamment à cause de la perte de leurs réflexes, les constructeurs de automobiles se penchent de plus en plus sur leurs besoins.

Ainsi, en 1999, Ford a créé en partenariat avec le « Massachusetts Institute of Technology’s Agelab » le « Third-Age suit », une sorte de costume reproduisant les handicaps dont peuvent souffrir les seniors : mobilité réduite au niveau des genoux, des coudes, du ventre, du dos, lunettes imitant la vision d’une personne atteinte de cataracte… Ce costume a servi aux ingénieurs à concevoir des voitures plus adaptées au troisième âge. De fait, plusieurs adaptations se sont déjà largement répandues : pédales ajustables, tableau de bord lumineux, pare-brises adaptés à la vision de nuit, systèmes d’alarme lorsque le véhicule s’approche d’un objet ou d’une personne, poignées de porte adaptées aux conducteurs souffrant d’arthrite…

Le « AgeLab » a été créé au MIT en 1999, en partenariat avec les entreprises et les personnes âgées, afin de développer de nouvelles technologies visant à la santé et une vie indépendante chez les seniors. Le « Driver 2020 Consortium » est son programme de recherches sur la sécurité et le bien-être des personnes âgées au volant.


Publié le Jeudi 8 Janvier 2004 dans la rubrique Transports | Lu 925 fois