Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Les canneberges réduiraient les dommages cérébraux causés par les attaques d’apoplexie


Selon une étude menée à l’université de Darmouth-Massachusetts, la consommation de canneberges (Vaccinium macrocarpon, plantes des marais et tourbières des régions froides dont les baies sont comestibles, selon « Le Robert ») réduirait de moitié les dommages cérébraux causés par les attaques d’apoplexie. Les résultats rendus publics lors d’un meeting scientifique le 8 septembre dernier, révèlent que grâce aux canneberges, le rétablissement après une attaque d’apoplexie serait beaucoup plus rapide. Or c’est précisément dans les moments qui suivent l’attaque que les dommages cérébraux sont les plus importants. Pour le moment, les analyses ont été menées sur des neurones de rats et des tests supplémentaires sont encore nécessaires. Toutefois, ces premiers résultats semblent indiquer que les personnes âgées auraient tout intérêt à consommer ces canneberges, même si aucune indication de quantité n’est encore disponible. Ces baies ont déjà été étudiés par la science pour leur bénéfices sur la santé urinaire et des études récentes ont également révélé qu’ils constituaient une prévention efficace contre le cholestérol et les maladies du cœur.


Publié le Jeudi 11 Septembre 2003 dans la rubrique Nutrition | Lu 741 fois