Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Les bienfaits du sport chez les femmes âgées, blanches et riches


Une étude, publiée dans « The Archives of Internal Medicine » le 24 novembre dernier, associe activité physique et diminution des problèmes de santé. Des études à court terme avaient déjà montré la relation entre l’activité physique et l’état de santé, mais « Physical activity and functional status in community-dwelling older women » est une étude menée sur le long terme.

229 femmes âgées en moyenne de 74 ans ont été suivies entre 1985 et 1999. Les chercheurs auraient ainsi pu établir que leur niveau d’activité relevé en 1985 permettait de prédire leur vitesse de marche à la fin de l’étude. Ils auraient également montré que la régularité de leur activité physique au début de l’étude avait un lien direct avec leur état de santé général en 1999, les plus actives demeurant en bonne santé. Ainsi, parmi les femmes les plus actives, 37,8% rencontreraient des problèmes dans leur vie quotidienne à la fin de l’étude, contre 40% de celles déclarant une activité irrégulière et 59,1% de celles qui étaient inactives.

Toutefois, les chercheurs, menés par Jennifer Brach de l’université de Pittsburgh, ne se seraient intéressés qu’à des femmes blanches provenant de milieux aisés, rapporte « AFP Santé ». Selon l’agence de presse, les auteurs de l’étude auraient déclaré démontrer « l’importance d’une vie active pour maintenir un statut fonctionnel chez les femmes blanches de niveau socio-économique élevé » et auraient constaté « l’importance de l’activité physique dans le maintien ».



Publié le Mercredi 26 Novembre 2003 dans la rubrique Bien-être | Lu 1053 fois