Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Les baby-boomers et les seniors face aux nouvelles technologies


Une étude sur la consommation des biens et services d’information publiée le 23 novembre dernier, révèle le comportement des baby-boomers et des seniors face aux nouvelles technologies, et plus particulièrement face à Internet.

Les baby-boomers et les seniors se divisent en plusieurs catégories lorsqu’il s’agit de l’utilisation des dernières technologies. On trouve tout d’abord la tranche la plus âgée des baby-boomers « branchés », qui font partie de l’élite technologique américaine. Ce groupe, d’une moyenne d’âge de 52 ans, représente 6% de l’ensemble de la population. Le profil type des individus qui le composent serait un homme marié, dont les enfants auraient déjà ou seraient sur le point de quitter le foyer, ayant un haut niveau d’éducation et percevant de hauts revenus. 100% des baby-boomers âgés « branchés » possèderaient une connexion Internet, et 82% des téléphones mobiles. Ils utilisent essentiellement la toile pour de la recherche d’informations, et semblent plus susceptibles d’acheter en ligne que les autres groupes. Ce sont eux qui débourseraient le plus pour divers services d’informations, avec en moyenne une dépense de 175 dollars par mois, soit 43% de plus que la moyenne nationale.

Viennent ensuite les « seniors branchés » : ils ne représentent que 1% des personnes interrogées, mais sont parfaitement au fait des dernières technologies. Ce sont pour les trois quarts des hommes, d’une moyenne d’âge de 70 ans, qui pratiquent Internet depuis une dizaine d’années déjà. Toutefois, ils en limitent son utilisation à la recherche d’informations et aux transactions pour du commerce électronique ou de la finance. En général, seulement 16% des Américains de plus de 65 ans seraient connectés à Internet.

L’étude recense en troisième lieu les baby-boomers âgés « faiblement équipés ». Cet autre groupe est, lui, majoritairement féminin, avec des niveaux d’éducation et de revenus plus faibles que la moyenne nationale et n’a que quelques années d’expérience sur Internet. Il représente 21% de l’ensemble de la population et sa moyenne d’âge est de 54 ans. 51% des baby-boomers âgés « faiblement équipés » sont utilisateurs d’Internet, soit 9% de moins que la moyenne nationale, mais 60% seraient équipés de téléphones portables et 61% seraient abonnés au câble. Lorsqu’ils surfent sur Internet, leurs activités ne semblent pas très diversifiées ; ils ne s’intéressent généralement pas aux activités de loisirs, telles que le téléchargement de musiques ou de films.

Quatrième groupe : les jeunes baby-boomers « non branchés ». Ils représentent 16% de la population américaine, avec une moyenne d’âge de 39 ans : ce sont les plus jeunes de la génération baby-boom. Ils restent proportionnellement peu connectés à Internet (45% d’entre eux) mais seraient largement équipés en téléphones portables (69%). Ils regardent les nouvelles technologies comme quelque chose de positif, mais n’auraient pas beaucoup de temps à y consacrer et manqueraient encore d’expérience dans le domaine.

Enfin, le dernier groupe rassemble les seniors « faiblement équipés », soit 16% de la population. Ce sont majoritairement des femmes, dont la moyenne d’âge atteint 73 ans. Seulement 12% de ces seniors utiliseraient Internet et 39% seraient équipés de téléphones portables. Ils restent principalement orientés vers les « vieux » médias, c’est à dire la presse écrite et la télévision et la radio, pour s’informer.

L’étude a été réalisée à partir d’une enquête téléphonique menée par « Princeton Survey Research Associates » entre le 7 et le 27 octobre 2002 sur 1 677 adultes de plus de 18 ans.



Publié le Mercredi 26 Novembre 2003 dans la rubrique Internet | Lu 2160 fois