Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Les assureurs chouchoutent les seniors


Etats-Unis – Les assureurs chouchoutent les seniors
Les compagnies d’assurance américaines s’intéressent aux seniors. Cette « opération séduction » à l’égard des personnes âgées s’explique principalement par le fait que les seniors n’ont pas été jusqu’à maintenant de grands consommateurs d’assurance-vie. En effet alors qu’ils pesaient 13% de la population américaine en 2001, les 65 ans et plus ne représentaient que 4% des ventes de polices d’assurance-vie, selon une étude de LIMRA International, organisme de recherche spécialiste du secteur. Les seniors contractent plus généralement des assurances décès sur leur crédit immobiliers par exemple ou encore des plans d’épargnes ou d’investissements courant sur une vie entière. Les assurances-vie, sont quant à elles contractées par des couples ayant de jeunes enfants. Toutefois, il semblerait que les seniors s’intéressent peu à peu à ce type d’assurance afin de compenser la chute des rendements de capitaux. D’ici 2035, le nombre de septuagénaires devrait plus que doubler aux Etats-Unis, passant ainsi de 26 millions en 2002 à 57 millions, selon les estimations du Bureau de recensement (Census Gov). Cette perspective incite les compagnies d’assurance à favoriser davantage la clientèle senior. Certains abaissent leurs taux, d’autres repoussent l’âge limite pour contracter leurs polices d’assurance-vie. Les assureurs assouplissent également les critères médicaux d’accès à ces polices : l’historique médical de la famille n’est plus systématiquement pris en compte si le souscripteur âgé est en bonne santé. Une pression artérielle élevée et un léger cholestérol sont mêmes considérés comme naturel à partir d’un certain âge.


Publié le Mercredi 16 Juillet 2003 dans la rubrique Finances | Lu 879 fois