Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Le marché des voitures de luxe s’adapte aux goûts des baby-boomers


Les nouveaux modèles de voiture de luxe cherchent à capter l’attention des baby-boomers, la génération qui tient actuellement les cordons de la bourse aux Etats-Unis - d’après un article du Knight Ridders Newspapers du 8 avril 2004« Baby boomers, young professionals drive demand for luxury models ».

Les désirs des constructeurs automobiles et ceux des baby-boomers se rejoignent autour d’un consensus : les voitures de luxe. Pour Ford (avec la Lincoln Zephyr), General Motors (Cadillac STS) ou Toyota (Lexus ES330), les modèles haut de gamme sont synonymes de plus grands bénéfices – établir un prix de vente surélevé est l’essence même du luxe. Pour les plus de 50 ans, acheter une voiture de luxe est dans la logique des choses à une période de leur vie où ils sont au maximum de leur niveau de rémunération.

Parmi les marques qui tirent leur épingle du jeu, Lexus, qui a réalisé une enquête sur les attentes des seniors en matière de luxe. Il en ressort que si dans les années 80 le luxe se reconnaissait aux nombres de gadgets dont disposaient les voitures et si dans les années 90 l’exotisme était considéré comme la crème de la crème, de nos jours le luxe se décline dans des voitures multifonctions. « Les baby-boomers ont peu de temps libre » dit le vice-président de Lexus Denny Clements, et par conséquent il leur faut des voitures qui condensent tous les plaisirs en un seul produit. Une voiture permettant une conduite sportive à la campagne tout en étant élégante en ville, voilà la définition actuelle du luxe.

Mais attention… Le dilemme permanent pour les constructeurs de voiture haut de gamme consiste à susciter la demande sans tuer la poule aux œufs d’or. Car comme le dit le vice-président de General Motors Robert Lutz : « il est par définition contraire à l’esprit d’une marque luxueuse que tout le monde détienne son produit ».


Publié le Jeudi 15 Avril 2004 dans la rubrique Transports | Lu 1871 fois