Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Le diabète accroît les risques d’Alzheimer, selon une enquête américaine


Le diabète pourrait augmenter de 65 % les risques de développer la maladie d’Alzheimer, selon une étude américaine publiée dans le numéro de mai des Archives de Neurologie.

L’étude menée par Zoe Arvanitakis et David Bennett du centre médical universitaire Rush de Chicago sur 824 ecclésiastiques âgés d’au moins 55 ans au début des recherches, a duré six ans. Au terme des investigations, 151 participants, dont 31 avaient déjà du diabète, ont développé les premiers signes de la maladie d’Alzheimer.

« C’est l’une des premières études sur le long terme à suivre des personnes qui au départ ne présentent aucun signe de la maladie d’Alzheimer et à étudier les risques que représente le diabète sur le déclenchement de cette maladie », indique William Thies, vice-président aux affaires scientifiques et médicales de l’association Alzheimer.

Cette étude présente aussi l’avantage de s’intéresser à une population homogène, avec des individus ayant un régime alimentaire et un style de vie quasiment identiques. Les chercheurs peuvent ainsi se concentrer sur les liens entre le diabète et Alzheimer sans devoir prendre en compte des facteurs extérieurs.

Le lien entre le diabète -une carence ou un défaut d'utilisation de l'insuline provoquant un excès de sucre dans le sang- et la maladie d’Alzheimer reste indéniable même lorsque l’on prend en compte la prévalence des attaques cérébrales, une complication courante du diabète, qui sont considérées comme un facteur de risque pour la maladie d'Alzheimer.

Le Dr George King du centre de diabète Joslin à Boston, considère cette recherche comme « primordiale face à l’explosion du nombre de diabétiques ». Aux États-Unis, 18 millions d’Américains souffrent de diabète et en 2050, il pourrait y en avoir le double. A en croire les résultats de l’étude, il faudrait s’attendre à une augmentation aussi importante des cas d’Alzheimer.

La prochaine étape pour les chercheurs consiste à comprendre comment le diabète conduit à la maladie d’Alzheimer.

Nota : le diabète de type 2 appelé « diabète sucré » est la forme la plus courante de diabète chez les personnes âgées et peut se contrôler et même se soigner via une bonne hygiène de vie.

Delphine Dujardin © Senioractu.com 2004


Publié le Mercredi 19 Mai 2004 dans la rubrique Santé | Lu 1352 fois