Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – La vitamine C, comme prévention du cancer de l’estomac


Un faible taux de vitamine C renforcerait les « chances » d’être infecté par l’hélicobacter pylori, la bactérie responsable des ulcères peptiques et du cancer de l’estomac. L’enquête, réalisée par l’équipe du « Centre médical de San Fransisco » et publiée dans le « Journal of the American College of Nutrition » du 1er août dernier, a porté sur les échantillons sanguins de 6 746 personnes âgées de deux mois à 90 ans. En tenant compte de différents facteurs -âge, groupe ethnique, poids, etc-, les chercheurs ont constaté qu’un taux élevé de vitamine C dans le sang réduisait le taux de prévalence de 25% chez les personnes de race blanche. Selon les chercheurs, il serait toutefois imprudent d’affirmer qu’un taux élevé de vitamine C protégerait du cancer de l’estomac. Il est malgré tout fortement conseillé aux personnes infectées par l’hélicobacter pylori de veiller à leur apport journalier en vitamines, par exemple en consommant des fruits ou à l’aide de compléments alimentaires.
Etats-Unis – La vitamine C, comme prévention du cancer de l’estomac


Publié le Mardi 5 Août 2003 dans la rubrique Santé | Lu 416 fois