Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – La thalassothérapie se médicalise


Etats-Unis – La thalassothérapie se médicalise
Compte tenu du vieillissement des baby-boomers, la thalassothérapie se voit obligée de revenir à ses origines : la médecine préventive. Avec 9 600 centres aux Etats-Unis et 1 300 au Canada, cette industrie qui a généré l’équivalent de 8 milliards d’euros en 2001 a trouvé là, les clefs de sa croissance ininterrompue. « Aujourd’hui, les clients privilégient le bien-être et ne veulent plus être simplement dorlotés » explique Lynne Walker McNees, directeur exécutif de l’International Spa Association. Les visites en thalasso ne se limitent plus au visage et aux massages. Au contraire, un forfait standard peut désormais inclure une équipe de médecins cherchant à combattre une douleur chronique. Les centres et les hôtels engagent même des nutritionnistes et des professeurs de gyms. Les hôpitaux quant à eux nouent des partenariats avec des établissements de thalasso afin d’offrir des services de réhabilitation post-chirurgicale. « Ce n’est plus seulement : « rendez-moi jolie », explique Michael Tompkins, directeur du centre Canyon Ranch en Nouvelle Angleterre. En fait nous nous apercevons que les clients utilisent nos établissements comme premier centre de soins ». Les prix de ces forfaits santé d’une semaine s’établissent entre 1 320 et 4 200 euros.


Publié le Mardi 8 Juillet 2003 dans la rubrique Bien-être | Lu 1009 fois