Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – La pratique du 'Tai Chi' pourrait protéger du zona


Selon une étude menée à l’Université de Californie -UCLA-, pratiquer le Taï Chi pourrait protéger les personnes âgées du zona. Le zona est une irruption cutanée très douloureuse provoquée par le virus de la varicelle, auquel sont particulièrement sujets les seniors. L’étude menée à l’Institut neuropsychiatrique de l’UCLA a consisté à mesurer l’immunité au virus d’un certain nombre de seniors, puis à les séparer en deux groupes dont l’un a été soumis à une série de cours de Taï Chi. Une nouvelle mesure de l’immunité après quinze jours aurait révélé que le Taï Chi renforçait de 50 % la résistance au virus de la varicelle. Par ailleurs, selon les chercheurs, cet art martial stimulerait également la force physique. Selon le Dr. Michael Erwin, qui a dirigé l’étude, cette pratique chinoise ancestrale, basée sur la méditation et le contrôle des mouvements, pourrait devenir un élément à part entière de la politique de santé américaine, le zona étant très répandu et son traitement fort coûteux. Il reste toute fois à déterminer combien de temps durent les effets bénéfiques du Taï Chi et si sa pratique régulière conduit à une amélioration continue de la santé.



Publié le Lundi 29 Septembre 2003 dans la rubrique Bien-être | Lu 886 fois