Sommaire
Senior Actu

États-Unis – La musique rapprocherait les baby-boomers de leurs enfants


La musique pourrait aujourd’hui faire office de pont entre les générations, notamment entre les baby-boomers et leurs enfants, analyse « The Post-Gazette » (« In tune : Teens say pop music can be a bridge between generations », 26/11/2003).

La jeunesse des premiers a été marquée par le rock’n’roll, la drogue, le sexe : une révolution dans la culture américaine, qui a créé à l’époque d’importantes barrières entre les jeunes et leurs parents. La majorité de ces derniers ne voulaient alors pas entendre parler de cette musique et des valeurs qu’elle véhiculait.

Aujourd’hui, alors que les baby-boomers élèvent leurs propres enfants, il semblerait qu’ils soient plus ouverts que ne l’étaient leurs parents sur la musique qu’écoutent les jeunes, notamment la musique pop. Ils n’hésitent plus à accompagner leurs enfants à des concerts. La grossièreté des paroles (cf les « explicit lyrics », mentionnés sur de nombreux albums de rap) importerait moins et ne serait plus un prétexte pour interdire aux jeunes d’écouter un album. Les baby-boomers semblent donc beaucoup plus tolérants que leurs parents.

Enfin, si la musique permet aujourd’hui de réunir les générations, c’est également parce que les jeunes écoutent aussi la musique de leurs parents, certains groupes, comme les Beattles, les Rolling Stones ou les Pink Floyd semblent ne pas devoir passer de mode.


Publié le Lundi 1 Décembre 2003 dans la rubrique Social | Lu 621 fois