Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – La marijuana synthétique réduirait l’agitation des patients atteints d'Alzheimer


Selon une étude menée par une équipe de chercheurs du « Centre médical de Monmouth » (New Jersey), le dronabinol, une version synthétique de la substance active de la marijuana, réduirait l’agitation des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Ces résultats ont été présentés lors du 34ème meeting de l’American Society of Consultant Pharmacists à San Antonio (Texas.)

Pour le Dr. Joel S. Ross, l’un des principaux investigateurs de l’étude, l’agitation est le problème de comportement le plus répandu chez les personnes atteintes d’Alzheimer. 75% des malades présentent ce trouble qui peut aller de la simple agitation verbale à l’agitation physique agressive. Le Dr. Ross voit dans ce nouveau traitement un : « allégement du fardeau que représentent ces patients turbulents pour le personnel soignant. Cela permettrait aux soigneurs de consacrer tout leur temps et leur énergie au bien-être de leurs malades»

Aux Etats-Unis, le dronabinol est autorisé dans les traitements de l'anorexie et du sida. Il est également utilisé pour soulager les patients sous chimiothérapie. Des essais cliniques sont en cours pour valider sa potentielle action bénéfique sur les symptômes de la sclérose en plaque.



Publié le Jeudi 4 Décembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 1062 fois