Sommaire
Senior Actu

Etats Unis - La DHEA, une solution de substitution aux traitements hormonaux ?


La DHEA (déhydroépiandrostérone) pourrait, un jour, remplacer les thérapies de traitements hormonaux (HRT - Hormone Replacement Therapy) selon l’étude menée, pendant plus de 12 mois, par le Docteur Genazzani et ses collègues de l’Université de Modène en Italie. Durant cette période, 20 femmes ménopausées ont pris une dose journalière de 25 mg de DHEA qui aurait multiplié par 4 leur taux d’oestrogènes.

Selon les conclusions de cette étude, publiée en décembre 2003 dans The Official Journal of the American Society for Reproductive Medecine « Fertility and Sterility », les HRT, décriées pour les risques d’augmentation des cancer du sein ou de l’utérus, pourraient à terme, disparaître.

La DHEA est une hormone naturelle produite par la glande corticosurrénale et transformée par le corps en oestrogènes et en testostérone. Son taux diminue avec l’avancé en âge. Augmenter son niveau chez des sujets âgés pourrait donc juguler les désordres liés à l’âge, notamment les maladies cardiovasculaires et les bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées.

Cependant, des recherches complémentaires sur la DHEA doivent encore être effectuées. Il est à craindre en effet que la production de cette hormone stimule, elle aussi, le développement des cancers du sein ou de la prostate. Elle pourrait par ailleurs être responsable de l’augmentation du taux de cholestérol dans les artères, amplifiant ainsi les risques d’attaques cardiaques.


Publié le Mercredi 28 Janvier 2004 dans la rubrique Santé | Lu 469 fois