Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – L’obésité favoriserait l’évolution de la dégénérescence maculaire

(1104 signes)


Les facteurs de risques de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sont encore très mal connus. Cependant, une étude réalisée par des chercheurs américains et publiée en décembre 2003 dans le Journal of the American Medical Association semble indiquer que l’apport d’acides gras dans le régime alimentaire augmenterait significativement les risques de progression vers des formes sévères de la maladie. Cette enquête, qui a durée près de 5 ans, a été réalisée auprès de 261 personnes, âgées en moyenne de 60 ans et atteint de DMLA à un stade modéré.

Les chercheurs notent toutefois que les graisses provenant du poisson et des noix ont au contraire un effet protecteur de la maladie.

Ces résultats mettent en évidence l’obésité comme facteur aggravant dans l’évolution de la DMLA. Ainsi, une activité physique et un régime alimentaire pourraient permettre de lutter contre la pathologie. Mais si cette étude donne de nouvelles pistes afin d’élaborer des mesures de prévention, les auteurs insistent sur le fait que des recherches additionnelles de plus grande envergure doivent être réalisées.


Publié le Lundi 15 Décembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 657 fois