Sommaire
Senior Actu

États-Unis - L’anémie chez les seniors âgés : une maladie invalidante


Les personnes âgées souffrant d’anémie ont plus de risques de devenir dépendante en raison de leur faiblesse musculaire et de leur condition physique, révèle une étude américaine.

L’étude réalisée au centre médical de l’Université de Wake Forest, en Caroline du Nord, et publiée dans le Journal de la société américaine de gériatrie, laisse à penser que « l’anémie est un facteur à risque pouvant entraîner un amoindrissement de la force musculaire et une incapacité physique », indique le professeur de médecine et de gérontologie, Brenda Penninx.

D’après les recherches menées en Italie sur 1 156 personnes âgées d’au moins 65 ans, on constate que 11% des hommes et 11,5% des femmes sont atteints d’anémie et les personnes souffrant d’anémie ont en moyenne 70% de déficiences physiques de plus que les individus sains.

Passé 70 ans, elles ont deux fois plus de risques de ne pas pouvoir accomplir leurs tâches quotidiennes.

Pour approfondir cette étude, des recherches complémentaires viseront à démontrer l’efficacité des traitements existants sur les personnes âgées.

L’anémie atteint 13% des plus de 70 ans. Due à une grande variété de causes dont un manque en fer, en vitamine B12 ou d’une maladie chronique, elle se caractérise par un nombre insuffisant de globules rouges qui transportent l’oxygène.

Delphine Dujardin © Senioractu.com 2004


Publié le Lundi 17 Mai 2004 dans la rubrique Santé | Lu 760 fois