Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – L’IRM pourrait permettre de pronostiquer le déclin des fonctions cognitives

(1361 signes)


Des chercheurs de l’université de New York (Etats-Unis), pensent que l’étude par IRM (imagerie par résonance magnétique) du lobe temporal médian (LTM) - une petite région centrale du cerveau – pourrait permettre de prévoir un futur déclin des fonctions cognitives chez les personnes âgées. L’étude a été publiée au mois ce mois-ci dans le Journal of Radiology.

En vue d’élaborer un diagnostic pronostic sur l’évolution des capacités cognitives chez les seniors, les chercheurs, dirigés par le Pr. Henry Rusinek, ont fait passer à 45 personnes âgées (plus de 60 ans) en bonne santé une batterie de tests neurologiques et psychologiques. Ils ont aussi étudié le LTM de leurs patients pour en déterminer le degré d’atrophie.

Les scientifiques ont alors séparé les patients en deux groupes : ceux dont ils pensaient voir les capacités cognitives préservées et ceux chez qui ils prévoyaient de voir ces mêmes capacités se dégrader.

Six ans après, 32 patients n’ont pas développé de signes de démence sénile tandis que 13 ont montré des signes de déclin cognitifs.

Parmi les différents examens pronostics effectués, le degré d'atrophie du LTM s’est révélé être le plus fiable. L'exactitude globale de la prévision réalisée à partir de ce test était de 89% (40 des 45 sujets), avec une spécificité de 91% (29 des 32 sujets) et une sensibilité de 85% (11 des 13 sujets).



Publié le Lundi 22 Décembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 351 fois