Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Hollywood : « The Old Actors Home », une maison de retraite pour les seniors du 7e art


Au royaume du septième art, les retraités des studios hollywoodiens sont rois. Un havre de paix de 20 hectares leur est réservé en plein cœur de la vallée californienne, a indiqué l’agence AP dans un communiqué paru le 12 juin.

Depuis plus de 60 ans, « The Motion Picture and Television Fund’s Woodland Hills Campus », de son nom officiel, accueille tous les retraités qui ont bâti Hollywood : des stars qui lui ont donné ses lettres de noblesse à tous ceux qui ont travaillé dans le milieu cinématographique et télévisuel, notamment les producteurs et les figurants.

Avec des résidents aussi célèbres que Johnny Weissmuller -dont les cris sauvages à des heures indues ont forcé la direction à l’envoyer tous frais payés au Mexique !- Norma Shearer ou Mary Astor, dont on se rappelle encore les longues ballades à bicyclette, la réputation de l’établissement n’est plus à faire.

Pourtant, Kenneth Scherer, Président de la branche financière, note non sans une certaine lassitude que, malgré leur tentative « pour mettre au point des campagnes de publicité et des techniques marketing permettant de se débarrasser d’un nom qui est vraiment inapproprié », l’établissement reste plus connu sous le diminutif de « the Old Actors Home » (la maison de retraite pour les vieux acteurs).

La Maison de retraite du cinéma a ouvert ses portes en 1942. A cette époque, elle pouvait recevoir 24 personnes. Elles sont aujourd’hui 400 à profiter du lieu. Les infrastructures ont elles aussi évolué. Ainsi, quatre ans après son inauguration, Ronald Reagan, Shirley Temple et Robert Young ont participé à la mise en place d’un hôpital pouvant prendre en charge 40 personnes. Depuis 1992, une unité de soins pour les malades Alzheimer a également été ouverte. Elle se situe parmi les meilleures du pays en terme de soins et de traitements.

Rien n’aurait été possible sans l’organisation caritative fondée par Mary Pickford et Charlie Chaplin en 1921 pour aider les employés des studios de cinéma, ni sans l’achat en 1940 du terrain par le Fonds cinématographique et télévisuel. Aujourd’hui, le budget annuel de l’établissement s’élève à 100 millions de dollars, soit 83 millions d’euros.


Publié le Mercredi 16 Juin 2004 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 3821 fois