Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Guidant retire son appareil artériel qui a causé 28 morts


Le laboratoire américain Guidant a été condamné récemment pour avoir caché à l’opinion publique que la première version de son appareil destiné à guérir l’aorte cachait des malfaçons. Ces défauts de fabrication avaient créé des complications chez 5% des patients allant jusqu’à la mort pour 28 d’entre eux, durant la pérdiode 1999-2001. Le produit avait alors été modifié et sécurisé. La firme, basée à Indianapolis, annonce aujourd’hui son intention de retirer complètement du marché cette deuxième version du dispositif car les impacts du procès sur les ventes ont été désastreux, d’autant que la spirale judiciaire n’est pas encore terminée. Quant au 18 000 patients encore équipés de l’appareil, Guidant leur assurera tout son soutien en cas d’ennui.


Publié le Vendredi 20 Juin 2003 dans la rubrique Santé | Lu 297 fois