Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Gap a choisi le designer de sa nouvelle ligne pour baby-boomeuses


Comme nous vous l’annoncions fin septembre 2004, la société de prêt-à-porter américaine Gap, est sur le point de lancer un nouveau concept de chaîne de magasins destiné aux baby-boomeuses ; à cet effet, le groupe vient d’annoncer la nomination d’Austyn Zung, comme vice-présidente Design et Développement de produits.

Mlle Zung supervisera tous les aspects relatifs au design des produits et le développement des vêtements et accessoires de la marque. Elle vient renforcer l’équipe de Gary Muto, à la direction de cette nouvelle marque.

Mlle Zung a notamment travaillé pour Oscar de la Renta. « Je suis très content qu’Austyn nous ait rejoint comme designer » a souligné M. Muto. « Compte tenu de ses diverses expériences en matière de design, elle est à même de parfaitement comprendre les besoins de ce marché, d’interpréter les nouvelles tendances et d’imaginer ce qui convient le mieux à notre cible. Elle est très proche des désirs de nos clientes ».

Rappelons que Gap, devrait inaugurer courant 2005, une nouvelle enseigne proposant toute une gamme de vêtements destinés aux femmes de la génération du baby-boom. L’un des responsables de Gap, Paul Pressler, précisait que le groupe commencerait par ouvrir une dizaine de magasins « destinés aux femmes de plus de35 ans ». Sans préciser toutefois, en quoi ces boutiques tenteront de séduire plus précisément cette tranche d’âge. Cette nouvelle enseigne, la première depuis une dizaine d’années, est dirigée par Gary Muto, actuellement président de la division américaine du groupe.

Ces magasins souhaitent séduire les quelques 40 millions de femmes américaines nées entre 1946 et 1964. Selon le Wall Street Journal, le groupe Gap, comprenant sa marque éponyme, Banana Republic et Old Navy, représente 7% des ventes de vêtements aux Etats-Unis. Les baby-boomeuses ne représentant que 3% de son chiffre d’affaires.

Gap a été crée en 1969 par Donald et Doris Fisher à San Francisco en Californie. Il s’annonce désormais comme l’un des plus grands noms de la vente de prêt-à-porter « casual » dans le monde avec ses trois marques. Le groupe emploie plus de 150.000 personnes dans le monde pour 3 000 magasins aux USA, au Royaume-Uni, Canada, France et Japon.


Publié le Mercredi 27 Octobre 2004 dans la rubrique Consommation | Lu 16209 fois