Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis - Estée Lauder, une grande dame de la cosmétique vient de disparaître


Estée Lauder, de son vrai nom Josephine Esther Mentzer, fondatrice du groupe mondialement réputé de produits de beauté éponymes est morte samedi dernier dans son appartement new-yorkais de l’Upper East Side a annoncé son fils Leonard A. Lauder.

La grande dame de la cosmétique est décédée d’un arrêt cardio-pulmonaire, à probablement 97 ans –elle s’était toujours employée à cacher son âge véritable. Elle serait née en fait le 1er juillet 1908. Cette fille d’immigrés juifs hongrois a grandi à New-York dans le Bronx. Grâce aux conseils d’un oncle chimiste elle apprend les premiers rudiments du métier de fabricant de crèmes de soins dans sa cuisine.

Elle démarrera la commercialisation de ses produits dans les années cinquante. Elle fonde sa société en 1946 avec son mari. Mais tout commence vraiment avec la vente de ses crèmes par le luxueux magasin de la 5è avenue « Saks ». Elle loue alors un restaurant désaffecté et démarre une production à plus grande échelle. Plus tard afin de promouvoir ses cosmétiques elle sera la première à avoir l’idée d’offrir un échantillon pour l’achat de l’un de ses produits –ses concurrents de l’époque la traiteront de folle et l’accuseront de « gaspiller ses profits ». C’est elle aussi qui la première, aura l’idée d’utiliser des femmes célèbres pour faire la promotion de ses soins dans les publicités.

Elle écrivait dans son autobiographie sortie en 1985 « Estée : success story », édité en anglais chez Random House Inc : « Dans un monde parfait nous devrions tous être jugés sur la beauté de notre âme, mais dans le monde qui est le notre, moins parfait, la femme jolie a un avantage certain et souvent le dernier mot ». Elle se retire des affaires en 1995, année où son groupe a été introduit en bourse - la famille conservant cependant le contrôle sur l’empire. En 1998 elle était la seule femme à avoir été citée par le Time magazine comme faisant partie des 20 génies du business du 20è siècle. Elle a par ailleurs été l’une des femmes les plus riches du monde selon le Forbes magazine. On citera parmi les marques de l’empire les plus connues : Aramis, Origins, DKNY ou encore Clinique.

En 2003, la société employait 21.500 employés, pour un chiffre d'affaires de 5,12 milliards de dollars et vendait ses 2 000 produits de par le monde (130 pays). Outre ses activités professionnelles, Estée Lauder est également connue pour ses actions en faveur de la culture et ses oeuvres de charité. Son groupe a notamment participé à la restauration du château de Versailles.


Publié le Lundi 26 Avril 2004 dans la rubrique Bien-être | Lu 4630 fois