Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Des résidences pour personnes âgées à faible revenu


Avec un coût mensuel de l’ordre de 2 500 à 6 000 euros par mois, les maisons de retraite privées américaines sont hors de portée pour une grande partie de la population. C’est pourquoi l’état de New York gère 71 « maisons d’adultes » qui accueillent les personnes âgées à faibles revenus. Leur coût est largement plus abordable –entre 1 500 et 2 000 euros environs par mois- et peut même, être pris en charge par l’administration. Dans ces maisons de retraites publiques, les personnes âgées reçoivent une aide quotidienne –pour la toilette, l’habillement, la prise de médicaments-, et profitent d’activités de loisirs. Mais ces structures offrent un confort relativement limité, malgré leur accréditation par le Département de santé de l’état de New York : les seniors sont ainsi logés dans de simples chambres (single ou double) et peuvent avoir à partager leur salle de bain et leurs toilettes, parfois avec dix autres pensionnaires. Par ailleurs, ces « maisons d’adultes » ne sont pas équipées pour assumer la prise en charge de personnes trop fragiles. Une personne qui deviendrait trop dépendante peut être ponctuellement autorisée à rester sur place grâce au programme « Assisted Living » -ALP-. Celui-ci permet l’envoi dans la résidence de personnel et de matériel adaptés aux besoins de la personne concernée. Mais seules les personnes âgées ayant droit à la Sécurité sociale « Medicaid », peuvent en réalité en bénéficier.



Publié le Vendredi 26 Septembre 2003 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 721 fois