Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Des communautés pour les seniors au sein des universités


Pour répondre au nombre croissant de seniors qui voient la retraite comme étant avant tout du temps libre pour continuer à se cultiver, des communautés de retraités fleurissent à proximité des campus américains et permettent à leurs résidents de profiter de tous les avantages de l’université.

L’époque où les retraités ne rêvaient que de vivre à côté d’un terrain de golf ou d’une piscine semble bel et bien révolue. Aujourd’hui, il est important pour eux d’avoir les moyens de s’instruire et de faire partager leur savoir.

Alors que dans les années 80, on ne comptait même pas une cinquantaine d’établissements universitaires proposant des programmes spécifiques pour les seniors, il en existe aujourd’hui plus de 300, révèle un article paru en mars 1999 dans le New York Times.

Les universités américaines invitent les résidents à assister aux cours gratuitement ou pour une somme modique et à participer aux activités sportives et culturelles. Chaque université est libre de s’investir comme elle le souhaite.

Et chacun y trouve son compte. En plus du brassage générationnel qui enrichit la vie de l’université, les retraités peuvent être amenés à donner des cours et à participer à des recherches sur le vieillissement ou à des études de marché.

Selon Mary Linnehan, directrice du réseau d’instituts Elderhostel, une organisation qui permet aux personnes de plus de 55 ans de s’instruire en voyageant, ils sont plus de 60 000 retraités à profiter de ce système.

Le groupe Kendal Corp. est le leader dans la construction de communautés pour retraités. Il propose notamment des structures d’accueil pour les personnes nécessitant des soins particuliers.

Delphine Dujardin © Senioractu.com 2004


Publié le Mardi 18 Mai 2004 dans la rubrique Social | Lu 457 fois