Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Des boomers qui restent fidèles à leur style vestimentaire pour ne pas vieillir


Les boomers américains témoignent un profond attachement au style vestimentaire de leur jeunesse et comme l’indique l’article de The Arizona Republic paru le 7 juillet, la nostalgie d’une époque révolue prend souvent le pas sur le besoin d’obéir à la mode.

Ne pas changer de coupe de cheveux ou de style donne aux boomers l’impression de ne pas vieillir. Pourtant, « un gars avec de longs cheveux gris filandreux, un jean crasseux sans forme et un t-shirt du Grateful Dead tout détendu, n’a pas franchement l’air jeune, il a simplement l’air épouvantable », ironise Leon Hall, co-animateur du show télé « fashion emergency ».

Selon une étude réalisée par Just for Men Hair Coloring, spécialiste de la coloration capillaire pour hommes, près des trois quarts des hommes questionnés reconnaissent qu’un look démodé est le signe le plus clair de vieillissement. D’après les recherches de Cotton Inc. Lifestyle Monitor, les hommes ont des habitudes très précises et restent fidèles à une boutique même si les vêtements qui y sont vendus ne leur correspondent plus. Pour un homme sur deux, c’est l’usure de sa garde-robe plus que les nouvelles tendances qui le pousse à acheter de nouveaux vêtements. Ils ne sont que 10% à suivre la mode et 88% déclarent ne pas vouloir quitter leur jean quel que soit leur âge.

Bien conscientes du potentiel commercial que représentent ces boomers vieillissants, quelques firmes, parmi lesquelles Levi’s, Dockers ou encore Ralph Lauren, tentent de séduire ces clients difficiles par une gamme de vêtements confortables, bien coupés et stylés.


Publié le Jeudi 8 Juillet 2004 dans la rubrique Consommation | Lu 5384 fois