Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Découverte d'un gène qui pourrait bloquer la progression du cancer du sein


Un consortium de chercheurs américains, canadiens et suisses aurait réussi à bloquer et même à inverser la progression du cancer du sein chez la souris en agissant sur un gène qui s’apparente à un interrupteur de cette maladie. Ces travaux ont été rendu publics début novembre, lors de la 24ème conférence de l'International Association for Breast Cancer Research à Sacramento en Californie.

Les scientifiques ont pu démontrer que la désactivation d'un seul gène, appelé beta-1 intégrine, était suffisante pour prévenir voire arrêter la croissance du cancer du sein chez des souris. Ce gène régule la croissance normale des tissus cellulaires du sein, mais lorsque son fonctionnement est perturbé, il peut provoquer la formation de tumeurs. En désactivant ce gène, les chercheurs ont pu empêcher le développement du cancer du sein chez des souris sujettes à la maladie et arrêter la croissance des tumeurs chez les rongeurs déjà affectés.

Robert Cardiff, professeur à l'école de médecine de l'Université de Californie à Davis et directeur de l’étude, estime ces résultats « très encourageants car ils suggèrent une nouvelle façon de modifier la progression biologique du cancer du sein pour le traiter plus efficacement et même potentiellement de le prévenir. »



Publié le Lundi 24 Novembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 287 fois