Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis - 'Claudia Jean Collection', une nouvelle ligne de vêtements pour femmes seniors

Une américaine de 56 ans, consciente que le corps évolue avec le temps mais que le désir de rester élégante et bien habillée persiste avec l’âge, a décidé de lancer une nouvelle ligne de vêtements « The Claudia Jean Collection » -doublée de la possibilité de bénéficier des conseils d’un coach personnel-, qui s’adresse aux femmes actives de tous âges et de toutes les tailles, indique un article du quotidien américain North County Times.


Mme Claudia Jean directrice de la marque éponyme, a son franc-parler : « naître a un caractère définitif. Vous vous trouvez sur une route à sens unique où la question est de savoir : jusqu’ou irez vous ? » Pour sa part elle espère bien vivre jusqu’à 122 ans… environ. Cette femme d’affaires considèrent que les média, la publicité et l’industrie de la mode conditionnent les femmes de plus de 50 ans et les incitent à développer un sentiment de regret vis-à-vis de leur jeunesse. Refusant d’entrer dans ce jeu là, elle a décidé de faire évoluer les choses et de créer sa propre marque de vêtements pour femmes.

« Je ne compte pas être ignorée pendant les soixante années à venir. J’ai donc créé un espace dans lequel les personnes de mon âge peuvent venir et trouver leur place » indique-t-elle. Par le biais de cette collection, elle souhaite aider les femmes à aborder le vieillissement, comme elle l’a fait elle-même. Elle avoue avoir été inspirée par deux choses : d’une part une admiration sans bornes pour les personnes âgées, mais aussi l’inévitable confrontation avec la ménopause.

« J’ai toujours eu une grande affinités avec les seniors et j’ai bien l’intention de devenir l’un d’eux, moi aussi » explique-t-elle. En fait, par l’intermédiaire de ses parents qui ont construit de nombreuses maisons de retraite, Mme Jean a très tôt, été en contact avec les personnes âgées. Elle s’est alors aperçue que même à 70, 80 ou 90 ans, le désir de rester bien habillé continuait d’exister.

La deuxième raison qui a poussé Mme Jean a lancé cette ligne de vêtements, c’est la ménopause. « On s’aperçoit alors que le corps change mais que la mode reste la même » indique-t-elle. Elle s’est donc décidé à créer un pantalon destiné à affiner la silhouette de la femme. Elle le baptise le « Magic Pant » et précise qu’il s’agit d’un énorme succès depuis sa création. D’ailleurs et peut-être par peur d’être copiée, on ne voit que le croquis sur le site internet de la marque.

Afin de compléter la gamme de ses produits (chemisiers, pantalons et bijoux), la créatrice propose aussi à ces clientes de bénéficier des services d’un coach. Ce dernier, grâce à un réseau qui s’étend petit à petit à travers les Etats-Unis, est là pour conseiller et orienter les clientes hésitantes ou qui souhaitent changer de look. Il est possible de le rencontrer à domicile, au bureau ou dans les locaux de la marque.

Aujourd’hui, Claudia Jean à l’impression d'avoir encore 18 ans mais avec l’expérience d’une femme de 56 ans. « S’il y a bien quelque chose qui rend vieux, c’est de juger les jeunes. Il ne faut pas oublier qu’ils construisent sur ce que nous leur laissons. Il s’agit d’un travail d’équipe et non d’une compétition jeunes contre vieux » confie-t-elle. On ne souhaite qu’une chose, c’est qu’elle ait raison…


Publié le Jeudi 7 Avril 2005 dans la rubrique Consommation | Lu 20625 fois