Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis - Après les enfants, Gymboree s'attaque aux baby-boomeuses


La société américaine Gymboree, spécialiste des vêtements pour enfants, habille désormais les femmes de 35 ans et plus. La compagnie lance actuellement Janeville, une marque destinée aux baby-boomeuses lasses d'arpenter les magasins sans trouver de vêtements à leur convenance. Il semble en effet que leur génération ait été quelque peu délaissée au profit des adolescentes, des jeunes femmes et des aînées. Sans catégorie intermédiaire, les boomeuses en étaient réduites à s'habiller selon les fluctuations de la mode ou alors en piochant parmi les diverses enseignes "classiques", telles Chico's ou Talbot's. Bref, passer d'un extrême à l'autre sans pouvoir assouvir leurs goûts individuels. Finalement, Gymboree reprend le marché en main avec Janeville, une ligne à la fois mode et personnelle.

La société aura ouvert trois magasins ce mois-ci, et 10 autres devraient suivre avant la fin de l'année. Il s'agit pour l'instant d'un concept en test, mais l'enseigne envisage déjà d'ouvrir de 350 à 400 boutiques d'ici 2011. D'une surface d'environ 270 m2, celles-ci bénéficient d'un cadre agréable façon cottage et d'une ambiance raffinée. Les articles sont vendus à des prix variables. Il faut compter de 48 à 78 dollars (40 à 65 euros) pour un top, de 58 à 128 dollars (48 à 107 euros) pour une robe ou une veste, et de 70 à 90 dollars (58 à 75 euros) pour un pantalon. Soucieuse du bien-être de ses clientes, la marque décline sa ligne dans toutes les tailles. Les matières utilisées sont liées aux attentes qualités des boomeuses : coton, nylon, soie, organza, le tout accommodé de détails au crochet.

Afin de promouvoir Janeville, Gymboree devrait s'appuyer sur son réseau clientèle existant (marketing direct), et un site de VPC devrait voir le jour en 2005.


Publié le Jeudi 22 Avril 2004 dans la rubrique Consommation | Lu 3886 fois