Sommaire
Senior Actu

Etat de New York : rémunérer les personnes qui viennent en aide aux seniors au quotidien

Aider un voisin âgé à réaliser certaines tâches quotidiennes pourrait permettre de gagner un peu d’argent grâce à un programme mis en place par l’Etat de New York qui rémunèrerait les personnes qui viennent seconder les seniors dans leur vie de tous les jours, indique un récent article de l’Associated Press.


Si Lynette Scavo, l’une des cinq héroïnes de la série américaine à succès Desperate Housewives aidait sa vieille voisine Mme McCluskey dans l’état de New York plutôt qu’en Californie –où cette série est censée se dérouler- elle pourrait être rémunérée pour les divers petites services qu’elle lui rend : courses, médecin, nettoyage, transport, etc.

En effet, cet état qui se trouve à l’est des Etats-Unis, organise la mise en place d’un programme de services à domicile pour les personnes âgées, rémunéré et destiné à leurs proches ou à leurs voisins. « Il est indispensable de trouver de nouvelles manières d’aider les aînés à réaliser les petites tâches quotidiennes ; d’autant plus que ces services ne requièrent pas de qualifications particulières » précise Neil Lane, directrice du Bureau sur le vieillissement de l’état de New York.

Ce programme, qui a reçu une subvention supplémentaire de 25 millions de dollars (20.5 millions d’euros) pourrait concerner cette année plus de 50.000 personnes âgées dans cet état. Il fait partie d’une politique plus large qui vise à retarder l’intégration des seniors en maison de retraite. En effet, « lorsqu’ils reçoivent un soutien pour les tâches quotidiennes, les aînés peuvent rester plus longtemps, vivre à domicile » précise l’une des responsables de ce projet.

Ce programme espère également réduire le nombre d’abus commis sur les personnes âgées qui font appel à des inconnus. Comme l’indique le porte-parole de l’Alliance des retraités américains de l’Etat de New York, « les délits sont moins fréquents si les aînés se font aider par des proches ou des personnes qu’elles connaissent ». D’ailleurs, une étude de la puissante Association américaine des retraités (AARP) montre qu’une très grande majorité (85%) des seniors préfèrent recevoir des soins à domicile le plus longtemps possible et souligne que la moitié (49%) préférait être assistée par un proche ou un ami.
Etat de New York : rémunérer les personnes qui viennent en aide aux seniors au quotidien


Publié le Mardi 17 Janvier 2006 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 3041 fois