Sommaire
Senior Actu

Essonne : une octogénaire à la porte de sa maison à cause de squatteurs

Monique Ledain, 80 ans, se retrouve à la porte de chez elle à Bondoufle dans l’Essonne. En effet, comme le relate un récent article du quotidien Le Parisien, sa maison est squattée depuis plusieurs semaines par des personnes qu’elle ne connait pas. Résultat, elle doit vivre chez son cousin qui habite dans le coin…


Essonne : une octogénaire à la porte de sa maison à cause de squatteurs
Cette société marche sur la tête. Certes, il existe un vrai problème de logements en France. Certes, certains propriétaires laissent leurs maisons vides ; mais jusqu’à preuve du contraire, c’est encore leur droit… Tout comme l’octogénaire de Bègles il y a quelques mois, Monique Ledain, 80 ans, se retrouve également à la porte de chez elle, sa maison de Bondoufle dans l’Essonne étant occupée par des squatteurs….
 
Monique a deux maisons. Une à La Rochelle en Charente-Maritime et l’autre à Bondoufle dans l’Essonne pas très loin de Paris. Enfin, peut-être devrions-nous employer le passé… « Avait deux maisons » serait plus correct puisque depuis plusieurs semaines des squatteurs occupent son habitation de Bondoufle et qu’elle ne peut plus retourner chez elle. Après avoir payé quelques nuits d’hôtel à Paris, elle a résidé quelques temps chez son cousin qui habite dans les environs.  
 
Le dialogue qu’elle a tenté d’instaurer avec les quatre occupants n’a servi à rien. Ils ont changé la serrure, et la vieille dame ne peut plus rentrer chez elle. Ils dorment dans son lit, mangent dans sa vaisselle, etc. Elle a juste pu récupérer quelques objets personnels, mais pour le reste, les squatteurs vivent en toute impunité dans cette petite maison qui fut construite par son fils.
 
Comme toujours dans ces cas-là, la justice va être d’une lenteur extrême, elle ne doit pas espérer récupérer son logement avant un an… Et encore… En attendant elle est repartie à La Rochelle, mais Monique ne veut pas se laisser marcher sur les pieds, elle reviendra. Espérons qu’elle pourra alors récupérer son bien. 


Publié le Lundi 18 Janvier 2016 dans la rubrique Société | Lu 1366 fois