Sommaire
Senior Actu

Espagne - Mise en place d'un plan pour la prise en charge des seniors âgés dépendants


Lors du 6è congrès national des organisations des personnes âgées (CEOMA) qui a eu lieu la semaine dernière à Madrid, le nouveau gouvernement espagnol s’est engagé à mettre en place un « Programme National de prise en charge de la Dépendance » visant à aider les seniors âgés ; programme qui devrait par ailleurs générer de très nombreux emplois.

Financé par la création d’un fonds d’un milliard d’euros, ce programme proposera une gamme de services de base comprenant la téléassistance, l’aide à domicile, des centres de jour et des résidences pour les personnes âgées. Ces prestations, devraient couvrir 60% des personnes dépendantes et pourront être complétées et/ou adaptées par les régions (Communautés Autonomes) ou par les villes. La secrétaire d’Etat aux Affaires sociales Amparo Valcarce, reconnaît que l’Espagne, « se trouve dans une situation pire que celle des autres pays développés. L’offre de services pour les personnes dépendantes couvrant à peine 5% des personnes âgées contre une moyenne de 12% dans la majeure partie des pays de l’Union Européenne. » Et d’ajouter qu’ « il ne s’agit pas de dépenses mais plutôt d’investissements ».

En effet, en plus de venir en aide aux seniors âgés, ce programme pourrait permettre de créer des emplois pour des personnes qui traditionnellement rencontrent des difficultés à trouver du travail : les chômeurs de longue durée, les personnes de plus de 45 ans ou les jeunes en recherche d’un premier emploi. Mais de surcroît, la prise en charge de ces personnes dépendantes par l’Etat pourrait libérer de très nombreuses femmes et leur permettre de se positionner sur le marché du travail. On estime en effet que dans 83% des cas, les responsables de ces aînés dépendants sont des femmes au foyer. Le gouvernement prévoit que ce programme pourrait générer 600 000 nouveaux postes.

Suite à l’annonce de la mise en place de ce programme, le président de la Confédération espagnole des organisations pour les personnes âgées (CEOMA), Eduardo Rodríguez Rovira, a signalé l’importance « de résoudre ce problème [de la prise en charge des personnes âgées dépendantes] qui affectera les futures générations d’Espagnols. » Pour M. Rodriguez Rovira, « entendre le président du nouveau gouvernement annoncer dans son discours d’investiture qu’une de ses priorités était la protection sociale des personnes dépendantes a été une véritable satisfaction » a-t-il souligné, « les principales préoccupations des personnes âgées n’étant pas leurs pensions mais plutôt la santé, la solitude et l’abandon. »

La CEOMA estime à 7 millions le nombre de personnes de plus de 65 ans en Espagne, dont 40% seraient dépendantes. Parmi ces dernières, seules 560 000 bénéficieraient de protection et d’assistance. Et de conclure que « la situation est grave et qu’une loi sur la dépendance au niveau national soit mise en place avec un financement suffisant et que les Communautés Autonomes se chargent de son application et de sa gestion au quotidien. »

Jean-Philippe Tarot © Senioractu.com 2004
Espagne - Mise en place d'un plan pour la prise en charge des seniors âgés dépendants


Publié le Mercredi 19 Mai 2004 dans la rubrique Divers | Lu 2382 fois