Sommaire
Senior Actu

Espagne – Les maisons de retraite fleurissent en Aragon


La province de l’Aragon voit éclore de plus en plus de nouvelles maisons de retraites privées. En 2 ans, leur nombre a augmenté de 18%. Le plus souvent gérées par les grands groupes privés qui ont émergé ces dernières années, elles deviennent plus grandes et leur capacité moyenne d’accueil est de 70 places. Elles dégagent une rentabilité de 8 à 12 % par an, selon différents directeurs de centre. Ce ratio est rendu possible par des tarifs plus élevés que dans les petites structures associatives (1500 € par mois en moyenne contre 700 €) et par une prise en charge des soins par le système de santé espagnol. Ce qui n’est pas sans poser des problèmes de coût pour l’Etat : l’emploi de physiothérapeutes, psychologues, travailleurs sociaux pèsent sur le budget de la sécurité sociale même si cela permet d’améliorer la qualité globale du service. Le secteur garde encore de belles perspectives de croissance puisque l’on estime qu’il manquerait encore 1 000 places en résidences dans cette région afin que les besoins soient enfin satisfaits. Les entrepreneurs privés profitent par ailleurs de ces listes d’attente pour inciter le gouvernement local à intervenir. Avec succès : l’exécutif aragonais a décidé la mise en place du « plan Metropole » qui devrait créer 631 nouvelles places dans et autour de Saragosse, la capitale de la province.


Publié le Lundi 30 Juin 2003 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 937 fois