Sommaire
Senior Actu

Espagne - Le difficile diagnostic de l’incontinence urinaire


On savait déjà que les risques d’incontinence augmentaient avec l’âge : 8% des quadragénaires sont touchés par cette maladie alors que 15% des plus de 65 ans le sont. Cependant les médecins ont toujours des problèmes pour identifier l’origine du phénomène. Selon la Société Espagnole d’Urologie, qui tient son 68ème Congrès aux Canaries, ils se tromperaient même dans 30% des cas. Or la connaissance exacte de la source de la maladie (vessie ou urètre par exemple) est essentielle afin d'apporter un traitement réellement efficace. Si la vessie est en cause le traitement sera pharmacologique. Si l’urètre est responsable du dysfonctionnement, on pourra alors guérir la maladie par de simples exercices de rééducation.


Publié le Mardi 27 Mai 2003 dans la rubrique Santé | Lu 671 fois