Sommaire
Senior Actu

Espagne – La péninsule pourrait connaître une pénurie de soignants d’ici une vingtaine d’années


Une étude présentée l'année dernière, « Discapacidad y dependencia en la vejez », réalisée par Maria Dolores Puga, chercheuse au Conseil supérieur des recherches scientifiques de Madrid - Consejo Superior de Investigaciones Científicas - alerte sur le manque de personnel soignant que va connaître l’Espagne dans les 20 années à venir. On estime ce chiffre à 690 000 personnes soit environ un quart de la population seniors en 2025.

Selon l’étude, le nombre de seniors espagnols dépendants s’élèvent actuellement à 1,7 million. La moitié d’entre eux se contentent d’une aide hebdomadaire, un demi-million nécessite des soins quotidiens et 240 000 souffrent d’incapacités importantes qui demandent trois ou quatre heures d’aide par jour.

Les prévisions du vieillissement de la population espagnole sont très pessimistes, puisqu’en 2025, le nombre de personnes dépendantes devrait s’élever à 2.1/2.5 millions. Soit environ 25% des personnes âgées qui auront besoin de la présence de quelqu’un pour accomplir les démarches les plus élémentaires. Il faudra alors 690 000 aides-soignants à temps complet pour garantir à ces gens une qualité de vie décente.

« Il est urgent d’ouvrir un débat sur la protection sociale » a déclaré la scientifique, Maria Dolores Puga au journal La Razon. L’espérance de vie augmente, et les dernières étapes sont souvent accompagnées de maladies et dépressions. « Les femmes qui travaillent ne peuvent plus tenir leur traditionnel rôle de soignante». A ce jour, le rapport entre les personnes âgées dépendantes et les femmes inactives de 40 à 65 ans est de 2,2. En 2025, ce rapport sera inversé et même inférieur à 1.
Espagne – La péninsule pourrait connaître une pénurie de soignants d’ici une vingtaine d’années


Publié le Mardi 2 Mars 2004 dans la rubrique Divers | Lu 1611 fois