Sommaire
Senior Actu

Espagne – L’Espagne souffre d’un déficit important de gériatres


Espagne – L’Espagne souffre d’un déficit important de gériatres
Deux hôpitaux espagnols sur trois ne sont pas préparés pour accueillir des personnes âgées dépendantes, ces derniers ne disposant pas d’unités spécifiques de gériatrie. Cette déclaration inquiétante a été faite par Isodoro Ruiperez, président de la Société Espagnole de Gériatrie et de Gérontologie (SEGG), en ouverture du congrès européen de Gériatrie qui se tenait du 2 au 5 juillet dernier à Barcelone. Ruiperez estime qu’il existe des disparités graves entre les communautés autonomes espagnoles (provinces). Les soins pour les personnes âgées ne sont pas assurés sur tout le territoire. Actuellement on compte 700 médecins spécialisés en gériatrie. La SEGG estime qu’il en faudrait le double pour avoir une couverture adéquate du territoire national et augmenter le nombre de bénéficiaires de soins à domicile. De même le pays ne compte que trois places en résidences d’accueil pour 100 seniors, alors que la moyenne européenne s’établit autour de 5 %. Alors que l’Espagne devient progressivement le plus vieux pays d’Europe, ce déficit en personnels spécialisés devrait faire réagir le gouvernement et les entreprises dans les prochaines années.


Publié le Lundi 7 Juillet 2003 dans la rubrique Divers | Lu 419 fois