Sommaire
Senior Actu

Espagne – 20% des avortements concernent des femmes 'baby-boomers'

Selon une récente étude réalisée par la Société Catalane de Contraception de Barcelone qui vient a été présentée cette semaine par son président M. Santiago Barambio, un avortement sur cinq pratiqué en Espagne concerne des femmes de plus de quarante ans, issues de la génération du baby-boom.


Comme l'indique cette étude, à partir de l’âge de 35 ans, les femmes prêtent moins d’attention à la contraception. Cette situation provoque donc une augmentation des grossesses non voulues dans cette tranche d’âge.

A Barcelone par exemple, le nombre de quadragénaires qui se retrouvent enceinte sans l’avoir désiré est presque équivalent à celui des adolescentes, indiquent les chiffres de l’Agence de Santé Publique de la capitale catalane. En effet, si 80% des grossesses qui surviennent chez les filles de moins de vingt ans ne sont pas désirées, le pourcentage est très proche chez les femmes de plus de quarante ans puisqu’il atteint 71%.

Cependant, le nombre d’avortements pratiqués -dans le cas de grossesses non voulues-, chez les filles de moins de vingt ans et chez les femmes de plus de quarante ans n’est pas comparable. Ainsi, chez les plus jeunes, presque les trois quarts (72%) de celles qui sont enceinte sans le désirer finissent par avorter alors que ce chiffre tombe à 35% chez les baby-boomeuses.

Enfin, dernière précision, la majorité des avortements pratiqués chez les femmes de plus de quarante ans ne sont pas dus à une anomalie du fœtus puisque dans neuf cas sur dix (92%) l’interruption volontaire de grossesse intervient dans les premières semaines, alors qu’il est impossible de détecter les altérations chromosomiques.
Espagne – 20% des avortements concernent des femmes 'baby-boomers'


Publié le Vendredi 8 Avril 2005 dans la rubrique Société | Lu 2264 fois