Sommaire
Senior Actu

En vacances… Des Français plutôt attentifs à leur santé

Selon les résultats d’une étude Ifop/UPSA, 12% des Français déclarent tomber malade plutôt quand ils partent en vacances que le reste de l’année et se préparent à cette éventualité… Ainsi, deux-tiers de nos concitoyens emportent avec eux des médicaments contre la fièvre et les maux de tête.


Selon les résultats de l’étude Ifop/UPSA, parmi les 75% de personnes partant en vacances cet été : 69% des personnes interrogées emportent des médicaments contre les maux de tête et la fièvre ; 40% emportent des médicaments contre les maux d’estomac, les douleurs abdominales, les troubles de la digestion, les intoxications alimentaires, les lendemains de fête.
 
Par ailleurs, un Français sur 4 prend avec lui des médicaments contre les douleurs musculaires, les courbatures. Enfin, 20% emportent des médicaments contre les éternuements, l’écoulement nasal, les larmoiements, 10%, des médicaments contre les douleurs dentaires et 5%, contre les troubles du sommeil.
 
« Les médicaments que les Français emportent avec eux sont assez conformes à ceux que nous recommandons : en premier lieu, des antidouleurs, des anti-fièvres, des médicaments contre les diarrhées en particulier dans les pays chauds, contre les nausées, les vomissements, les maux de ventres. En cas de destination lointaine, les vaccinations sont indispensables » indique à cette occasion le Dr François Legrain, médecin généraliste à Hergnies dans le Nord.
 
Pris au dépourvu ou face à une urgence, les 60% de Français possédant un Smartphone et consultant les informations santé, recherchent en premier l’emplacement géographique d’un cabinet ou d’une officine pour 31% d’entre eux ; 12% souhaitent aussi connaître les horaires d’ouverture d’un cabinet ou d’une officine.
 
« Une application de ce type, très pratique est une bonne idée ; les personnes qui se déplacent peuvent être confrontées à une urgence, cela évite de perdre du temps pour trouver un médecin, un hôpital… » ajoute le Dr François Legrain.
 
D’ailleurs, Geomedica, nouvelle application gratuite, permet de géolocaliser plus de 360.000 professionnels de santé répertoriés partout en France Métropolitaine. Disponible gratuitement sur l’Appstore
 
Source : Etude réalisée par l’Ifop auprès d’un échantillon de 1 010 personnes - représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus – par questionnaire auto-administré en ligne. Du 2 au 5 juillet 2013.


Publié le Lundi 29 Juillet 2013 dans la rubrique Santé | Lu 374 fois