Sommaire
Senior Actu

En Italie, une vingtaine de seniors victimes de la canicule

Selon les dernières statistiques officielles, la canicule qui s’est abattue sur l’Italie ces derniers jours, aurait entraîné la mort d’une vingtaine de personnes âgées dans l’ensemble du pays et le déclenchement des mesures d’urgence prévues en cas de fortes chaleurs, indique une récente dépêche de l’AP.


Ainsi, au moins vingt-et-un individus, principalement des personnes âgées, seraient décédées dans le nord de l’Italie au cours de la canicule qui a sévi ces derniers jours dans le pays avec des températures dépassant les 30° Celsius en journée et un fort taux d’humidité.

Ces fortes chaleurs pourraient avoir entraîné des complications cardiaques et des problèmes de santé chez des seniors résidant dans le nord du pays. Un nonagénaire vient de décéder à Milan, alors qu’il avait été hospitalisé deux jours plus tôt après être tombé malade pendant la vague de chaleur indique l’agence de presse Apcom. La canicule serait aussi responsable de la mort d’un vieil homme, retrouvé sans vie dans son appartement milanais par des infirmiers.

Les plans de surveillance quotidienne des personnes âgées -qui vont du simple contact téléphonique journalier au transfert rapide des seniors vers des lieux équipés d’air conditionné- ont d’ores et déjà été mis en place, a indiqué l’un des responsables du ministère de la Santé en charge des problèmes liés aux canicules. Ainsi, les mesures d’urgence ont été déclenchées dans le nord du pays, à Milan, Bologne, Brescia et Gênes mais aussi plus au sud, à Rome, dans la capitale italienne et à Palerme en Sicile.

Face à cette nouvelle vague de fortes chaleurs, les autorités italiennes ont craint d’être confrontées à une nouvelle hécatombe, rappelant celle que le pays avait connu lors de l’été 2003. D’autant plus, que selon un nouveau bilan officiel, la canicule de 2003 aurait entraîné en Italie, la mort de 20.000 personnes entre juin et septembre 2003 contre 8.000 évoquées jusqu’à maintenant.

Même si la météo a prévu un rafraîchissement dans le nord du pays, en revanche les températures dans le sud devraient continuer de monter. Vigilance donc et attention aux touristes âgés qui pourraient se rendre dans le sud du pays à partir de demain.
En Italie, une vingtaine de seniors victimes de la canicule

Compte tenu de sa démographie particulièrement touchée par le vieillissement et par sa situation géographique, l’Italie est doublement sensible aux risques engendrés par une canicule. Les autorités en charge de la santé estime à 10% le nombre de personnes de plus de 65 ans susceptibles d’être concernées par ces risques de forte chaleur.

Selon un rapport de l’Eurispes, en 2003, la vague de chaleur avait entraîné la mort de centaines de personnes âgées aussi bien dans le nord que dans le sud du pays. De nombreuses villes avaient ainsi connu une très forte augmentation des décès : +108% à Turin (le record), près de 80% à Gênes, 70% à Milan ou encore 50% dans la capitale, Rome.

Il y a actuellement en Italie, 10 millions de personnes de 65 ans et plus, soit 20% de la population. Le rapport homme/femme pour cette tranche d’âge est de 0.71. L’espérance de vie à la naissance est de 79.54 ans (76.61 pour les hommes et 82.66 pour les femmes). Source CIA, chiffres de 2004. D’ici 2026 la part des plus de 65 ans aura augmenté de 48%, elle représentera alors un tiers de la population.

Pour en savoir plus :

Italie – Un des plus ‘vieux’ et plus chaud pays d’Europe craint pour ses seniors en cas de canicule
Italie - Polémique autour du plan canicule du ministre de la Santé


Publié le Jeudi 30 Juin 2005 dans la rubrique Divers | Lu 11228 fois