Sommaire
Senior Actu

En Grande-Bretagne les seniors vont devoir passer des tests pour continuer à conduire

Compte tenu de la forte augmentation des conducteurs seniors d’une part et d’une hausse des accidents dans lesquels ces automobilistes sont mis en cause d’autre part, la Sécurité routière anglaise (DVLA) envisage la mise en place de tests visant à valider –ou non- le permis de conduire des plus de 70 ans.


Alors qu’un anglais âgé de 78 ans, Albert Boiling, vient de passer –au troisième essai- son permis de conduire, la Grande-Bretagne envisage de modifier la réglementation concernant les automobilistes seniors.

Et c’est toujours un sujet délicat… En effet, pour de nombreuses personnes âgées, la voiture reste synonyme d’indépendance. Cependant, parallèlement, de nombreux assureurs constatent une augmentation des accidents –plus ou moins graves- mettant en cause des conducteurs âgés (même s’il existe aussi d’autres études montrant que les plus de 70 ans sont les plus prudents derrière un volant).

Toujours est-il que cette question reste tabou et que la plupart des gouvernements ne savent pas par quel bout prendre cette « patate chaude »… D’autant que les seniors représentent de plus en plus de votes au moment des élections, comme le souligne « délicatement » un homme politique dans un récent article de The Times.

Ainsi, selon la DVLA, la Grande-Bretagne totalise actuellement plus de 300.000 personnes de plus de 71 ans ayant un permis de conduire, soit 300.000 de plus en à peine deux ans. Et compte tenu du vieillissement de la population, cette tendance n’est pas près de s’infléchir. Si de nos jours, la moitié des 70 ans et plus ont leur permis, ce n’était pas le cas, il y a encore dix (38%) et encore moins en 1976 (15%). .../...
En Grande-Bretagne les seniors vont devoir passer des tests pour continuer à conduire

Pour le moment les contrôles restent assez souples. Les Anglais de plus de 70 ans doivent juste remplir tous les trois ans, un document dans lequel ils se déclarent en bonne santé. Juste sur leur bonne foi. Mais cela pourrait bien changer dans les mois à venir. La DVLA envisage en effet de mettre en place des tests obligatoires (écrits et pratiques) d’une demi-heure visant à vérifier l’aptitude de ces automobilistes à conduire une voiture. Ils seront menés par un médecin et/ou par un centre spécialisé. Un test de la vision est également au programme.

Les autorités locales sont également encouragées à développer des tests de conduite volontaire qui permettraient de détecter les personnes à problèmes et de leur proposer –si cela est possible- des cours de rattrapage et de mise à niveau.

Les responsables politiques sont toutefois conscients que ce durcissement de la sécurité routière doit s’accompagner d’un développement des modes de transports alternatifs pour les personnes âgées… Vaste programme…

Neuf Français sur dix pour un renforcement du contrôle de la vue pour les conducteurs

Un tout nouveau sondage réalisé par Opinionway pour l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav) indique 92% des personnes interrogées se déclarent ainsi tout à fait favorables (62%) ou plutôt favorables (30%) à ce que l'on rende obligatoire un examen de contrôle visuel à partir de 60 ans. 83% sont favorables à un examen obligatoire de contrôle visuel tous les 5 ans, et 89% favorables à « un véritable test de la vision » pour obtenir le permis de conduire.

Les Journées de la vision de l'Asnav auront pour thème cette année « les capacités visuelles et la conduite ».

Elles se dérouleront du 8 au 13 octobre.


Publié le Mardi 11 Septembre 2007 dans la rubrique Transports | Lu 9253 fois