Sommaire
Senior Actu

Emploi senior : annonce du lancement de l’opération « bonnes pratiques seniors »

Toujours dans l’idée d’améliorer l’emploi des seniors, vaste chantier, Xavier Bertrand et Laurent Wauquiez ont lancé le 4 novembre 2008 en compagnie de Nicole Notat, présidente de l’agence de notation sociale Vigeo, l’opération « bonnes pratiques seniors ».


Cette opération, souligne une communication du gouvernement, a pour objectif la diffusion, début 2009, à l’attention des entreprises et des partenaires sociaux d’un catalogue de « bonnes pratiques » pour l’emploi des seniors. Il sera réalisé à partir des conclusions d’audits réalisés par Vigeo (cabinet de notation sociale) dans dix sociétés privées volontaires.

Ce dispositif a été mis en place, a expliqué le secrétaire d’Etat à l’Emploi, car « ce n’est pas seulement une pénalité dans la loi qui va faire bouger les choses ». D’autant que le chantier est vaste… Rappelons que d’ici 2010, les pays européens sont censés atteindre un taux d’emploi des seniors de 50%... La France est à 38%, l’un des plus bas niveaux de l’Union.

Plus concrètement, l’étude réalisée par Vigeo sur la situation des seniors dans ces entreprises portera notamment sur : les actions pour la formation des salariés après 45 ans ; les efforts consentis en vue de l’aménagement des postes de travail ; les mécanismes de tutorat et de transmission des compétences ; la mise en place de bilans de mi-carrière ; et le recrutement de salariés âgés de plus de 50 ans.

« Les bonnes pratiques seniors » constituent une première étape avant de « discuter de l’emploi des seniors dans toutes les entreprises en 2009 », a rappelé de son côté le ministre du Travail.

Mais les syndicats sont sceptiques sur l'impact de cette initiative, souligne le quotidien Les Echos. Et de citer Bernard Devy, secrétaire confédéral de Force ouvrière : « C'est la méthode Coué. Etant donné la situation de l'emploi aujourd'hui, certaines entreprises n'ont malheureusement pas d'autre solution que de faire partir les seniors par des mesures d'âge. (…).

« Les entreprises ne le diront pas, parce que ce n'est plus politiquement correct, mais elles feront partir les salariés les plus âgés lorsqu'elles voudront réduire leur effectif », renchérit dans le quotidien Jean-Christophe Le Duigou (CGT).


Publié le Vendredi 7 Novembre 2008 dans la rubrique Emploi | Lu 7332 fois