Sommaire
Senior Actu

Emergence d’unités pilotes de coordination en oncogériatrie

Pour répondre à la mesure 38 du Plan Cancer qui prévoit un effort spécifique pour les personnes âgées atteintes de cancer, l’Institut National du Cancer (INC) a mis en place une mission d’oncogériatrie qui a pour objectif de coordonner et d’impulser les actions qui permettront, à tous les patients âgés, de bénéficier d’un traitement de qualité sans retentissement sur leur autonomie.


Un premier appel à projets en oncogériatrie avait été lancé en septembre 2005 afin de faire émerger des Unités Pilotes de Coordination en Oncogériatrie (UPCOG). En janvier 2006, neuf programmes opérationnels démarrent pour un financement global de 1.27 millionsd’euros.

En France, 70% des décès par cancer surviennent après 65 ans. Il s’agit de la première cause de mortalité entre 65 et 79 ans et de la deuxième après 80 ans, âge à partir duquel ce sont les maladies cardio-vasculaires qui constituent la cause principale de décès.

Or, les études épidémiologiques confirment que le nombre de personnes âgées atteintes de cancer va fortement augmenter dans les années à venir. L’amélioration de la qualité de la prise en charge de ces patients doit donc passer par le développement d’une collaboration entre les gériatres, les oncologues et les spécialistes d’organe traitant le cancer.

Dans cet esprit, les UPCOG doivent définir des programmes opérationnels de prise en charge de personnes âgées atteintes de cancers et développer des expériences pilotes qui doivent contribuer : à la connaissance des pratiques en oncogériatrie ; au recensement, à la définition et à la capitalisation d’outils et de démarches innovantes ; à la mutualisation et au partage de l’information entre tous les acteurs et enfin, à l’amélioration de la qualité des programmes et des actions mis en place en développant les compétences des professionnels impliqués.

Pour ce faire, les projets devaient, en particulier, aborder les trois domaines suivants : l’organisation de sessions d’information et de sensibilisation pour les acteurs (professionnels, patients, décideurs, bénévoles…) ; la mise en place de programme de formation en particulier la formation médicale continue, la formation des soignants et la recherche en oncogériatrie quel que soit le domaine (évaluation gériatrique, recherche clinique, épidémiologie…)

Sur les 26 projets qui ont été reçus, près de la moitié ont été portés conjointement par un CHU et un CLCC, quatre projets ont été présentés par des CH et trois par des établissements PSPH. Les établissements privés ont été associés dans cinq projets.
Emergence d’unités pilotes de coordination en oncogériatrie

9 programmes vont être financés

L’institut National du Cancer a mis en place une commission d’évaluation dans le cadre de cet appel à projets dont le président est le Professeur Olivier Saint Jean, responsable du service de gériatrie de l’hôpital Européen Georges Pompidou. Elle est composée de 14 membres nommés après consultation des fédérations hospitalières, de la ligue Nationale contre le Cancer et de l’Association française des infirmiers en cancérologie.

Chaque projet a été analysé par deux experts indépendants en fonction de la recevabilité des projets, de l’éligibilité des équipes postulantes, de la méthodologie et de la faisabilité des projets.

Neuf premiers programmes opérationnels démarreront en 2006 et se dérouleront sur deux ans pour un financement global de 1.272.300 €.

1) Programme lyonnais d'oncogériatrie – porté par les Hospices civils de Lyon et le centre Léon Bérard - Coordinateur : Philipe COURPRON – CHU Lyon.
2) Programme régional de formation et de recherche en oncogériatrie en Alsace (HU et CLCC) - Coordinateur : Damien HEITZ – CHU – Strasbourg.
3) Programme de coordination oncogériatrique en centre hospitalier – Picardie
- Coordinateur : Elisabeth CAROLA – CH Senlis.
4) Programme d'évaluation oncogériatrique (CEOG) en région limousin
- Coordinateur : Thierry DANTOINE – CHU Limoges.
5) Programme d’évaluation oncogériatrique en Auvergne (CHU et CLCC)
- Coordinateur : Hervé CURE – CLCC Centre Jean Perrin.
6) Programme d’unité pilote de stratégie thérapeutique, de formation et de coordination oncogériatrique au sein du pôle régional de cancérologie de Haute-Normandie (CHU et CLCC) - Coordinateur : Philippe CHASSAGNE – CHU - Hôpitaux de Rouen.
7) Programme pilote en onco-hémato-gériatrique Charles Foix-Pitié Salpêtrière - Collégiale d'hématologie en Ile de France – CHU – Groupe hospitalier C.Foix-J Rostand.
- Coordinateur : Pascal CHAIBI.
8) Programme de coordination oncogériatrique: Massilia senior programme
- Coordinateur : Frédérique ROUSSEAU – CLCC Institut Paoli Calmette Marseille.
9) Programme d’unité pilote de coordination en oncogériatrie en Bourgogne (CHU et CLCC)Coordinateur : Pierre FUMOLEAU – CLCC CENTRE GF LECLERC –Dijon.


Publié le Lundi 16 Janvier 2006 dans la rubrique Santé | Lu 3794 fois