Sommaire
Senior Actu

Eloge de Juliette Greco, chronique de Serge Guérin

On le sait, la France est le pays qui compte le taux d’activité le plus faible pour les 60-64 ans (17 %). La matière grise est le pétrole de l’Europe et nous passons notre temps à nier cette réalité. Pourtant, plus l’âge recul et plus les personnes restent créatives et innovantes à des âges élevés. Il y a quelques semaines j’étais allé écouter Juliette Greco chanter en public…


Quelle leçon ! A plus de 80 ans, elle nous a donné une émotion sans limites et un cri de son cœur rebelle qui raisonne encore.

Le lendemain, je m’autorisais une escapade gustative à la Maison du Chocolat. Avec comme toujours, le bonheur de goûter les macarons et autres ganaches au chocolat inventé par Robert Linxe. Ce dernier a dépassé depuis longtemps les 70 printemps et continue à réaliser des prodiges.

Bref, ces artistes, plus de 150 ans à eux deux, nous donnent toujours autant de bonheur. Combien sont les penseurs qui nous aident à sortir des sentiers balisés ? Qui viendra dire, par exemple, qu’un Edgar Morin, à 80 ans passés, ne joue pas un rôle d’empêcheur de tourner en rond ? Et que dire des octogénaires comme Georges Balandier ou Claude Lefort ?

Des intellectuels qui pratiquent la mise en questions du prêt à penser avec parfois bien plus d’allégresse et d’alacrité que nombre de jeunes experts…

Serge Guérin
Professeur à l’ESG
Auteur du Grand retour des seniors, Eyrolles
Juliette Gréco, pochette de son dernier album sorti en décembre 2006


Publié le Lundi 26 Mars 2007 dans la rubrique Chroniques | Lu 2184 fois