Sommaire
Senior Actu

Electorat gris : vers un vote FN ?

Les analystes politiques le savent bien… Le vote gris sera de plus en plus à prendre en compte dans les années à venir compte tenu du vieillissement de la population. En voici l’illustration avec une récente enquête qui montre que les seniors seraient quatre fois plus nombreux à voter Front National (FN) qu’il y a dix ans…


C’est mathématique. Avec le vieillissement de la population, les seniors vont représenter une part de plus en plus large de l’électorat français dans les années à venir… 28% des suffrages exprimés au 2e tour de 2007, contre 24% en 1981. Les plus de 60 ans  ont représenté le tiers de l’électorat de la présidentielle de 2012… Et ce n’est que le début !
 
Alors que les élections municipales se tiendront dans six mois, un récent sondage du CSA réalisée pour le compte de BFM TV et Le Figaro donne actuellement 16% des voix à Marine Le Pen, la présidente du Front National (si les élections municipales s’étaient déroulées le week-end dernier), soit 4 points supplémentaires par rapport à l’enquête précédente.
 
« Une tendance qui inquiète grandement le gouvernement, d’autant plus que cette progression s'explique majoritairement par le report des voix des personnes âgées, un électorat cœur de cible de l’UMP et du PS, vers le FN ». Ainsi, la radio Europe 1 vient de révéler qu’une note aurait été envoyée par le ministère des personnes âgées à François Hollande pour l’alerter sur le danger de voir les personnes âgées voter FN...
 
Il semblerait donc que les seniors, déçus par les partis classiques (notamment l’UMP et le PS) s’intéressent de plus en plus aux idées (retraite, dépendance, insécurité, etc.) de Marine Le Pen et du Front National. Rendez-vous dans six mois…


Publié le Lundi 16 Septembre 2013 dans la rubrique Société | Lu 823 fois