Sommaire
Senior Actu

Ed Moseley, 86 ans : il tricote des bonnets pour les prématurés

Voici une histoire pas banale. Elle se déroule aux USA, dans une maison de retraite de l’état de Géorgie. Ed Moseley, un vieux monsieur de 86 ans, a appris le tricot en maison de retraite afin d’être capable de tricoter des petits bonnets de laine pour les bébés prématurés.


Cette histoire est la preuve vivante qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre de nouvelles choses. Le fait est qu’un vieux monsieur de 86 ans, Ed Moseley, a appris à tricoter en maison de retraite, afin d’être capable de tricoter des petits bonnets en laine pour des bébés prématurés.  
 
L’octogénaire voulait absolument participer au partenariat organisé entre son établissement et l’hôpital d’Atlanta qui demandait à des résidents bénévoles de réaliser des bonnets pour les bébés prématurés. En effet, ces petits couvre-chefs tout doux permettent à ces nouveau-nés plus fragiles que les autres, de garder leur tête au chaud lorsqu’ils sont dans leur couveuse.
 
Dans un premier temps, c’est sa fille qui est venu au secours du vieil homme. Elle lui a apporté tout le matériel nécessaire ainsi qu’un kit du tricoteur débutant. Ed a suivi les instructions et petit à petit, il a réussi à monter ses premières mailles, puis avec la pratique, il est enfin parvenu à réaliser ses premiers bonnets ! Au final, Ed a tricoté quelques 350 couvre-chefs en laine pour les bébés !
 
Rappelons que le tricot est un bon moyen de prendre confiance en soi ! Si ses vertus sociales ne sont plus à démontrer (clubs, cafés tricot et regroupements en tous genres), il apporte également bonheur et fierté de porter ou de faire porter son oeuvre, une oeuvre toujours unique...
 
Lire aussi


Publié le Lundi 28 Novembre 2016 dans la rubrique Divers | Lu 1246 fois