Sommaire
Senior Actu

Écosse - les Highlands menacés par le vieillissement et la diminution du nombre d’habitants


Les Highlands ne font pas exception à la règle du vieillissement de la population. Mais, la situation y est d’autant plus alarmante que la région subit de plein fouet une diminution du nombre de ses habitants, comme l'indique l'article du Scotsman paru le 10 mai.

Aujourd’hui de près de 210 000 habitants, la population de la région des Highlands risque de connaître une baisse de 4,3% et de descendre sous la barre des 200 000 en 2017. La part des plus de 65 ans augmentant jusqu’à 49% dans certaines villes.

Ce bouleversement démographique s’explique par la diminution du nombre de naissances et l’allongement de l’espérance de vie mais aussi par la difficulté que connaît la région pour attirer de nouveaux résidents. Avec un nombre croissant de personnes âgées, la région pourrait même devoir faire face à une pénurie de main d’œuvre.

Début mai, lors du sommet tenu par le Conseil des Highlands pour étudier les conséquences de ce changement démographique sur les politiques de santé et de logement, Arthur McCourt, Directeur du Conseil, a prédit qu’« en 2017, la part des moins de 15 ans ne sera plus que de 23,2% » et qu’il était impératif d’encourager les travailleurs à venir s’installer au nord de l’Écosse.

Un projet pour attribuer un visa aux personnes venant s’installer pour une durée minimale de 5 ans est envisagé et la région attend beaucoup de la nouvelle université des Highlands prévue pour 2007.

An niveau national, le Premier Ministre, Jack McConnell, a annoncé qu’il souhaitait attirer 8 000 personnes par an en Écosse pour que le pays ne tombe pas sous les 5 millions d’habitants.

Delphine Dujardin © Senioractu.com 2004


Publié le Lundi 17 Mai 2004 dans la rubrique Divers | Lu 649 fois