Sommaire
Senior Actu

Ecosse – Une mauvaise alimentation pourrait nuire au bon vieillissement


Une étude récente « Eat junk, look good, die young », menée par des scientifiques de l’Université de Glasgow démontrerait qu’une alimentation pauvre en protéines et en vitamines, donc en antioxydants, délivrée à des diamant-mandarins (une espèce d’oiseau) dans les deux premières semaines de leur vie, pouvait nuire considérablement à leur santé future. Apparemment ces oiseaux n’étaient pas, ensuite, en mesure de produire suffisamment d’antioxydants afin de lutter contre les effets de l’âge et mourraient prématurément, malgré un développement apparemment normal. Et ce, même si une importante quantité de nourriture leur était distribuée. Les chercheurs ne savent pas encore si cette découverte peut s’appliquer à l’être humain. Ils insistent par contre sur la nécessité d’une alimentation saine et équilibrée dans les dix premières années d’un individu (équivalent aux deux premières semaines du diamant-mandarin).
Ecosse – Une mauvaise alimentation pourrait nuire au bon vieillissement


Publié le Mercredi 6 Août 2003 dans la rubrique Santé | Lu 484 fois