Sommaire
Senior Actu

Eau’xygen : des salles de bains « design universel » au service de la sécurité des seniors

Alors que pour les personnes âgées, la salle de bains est l’une des pièces les plus dangereuses de la maison, la société Eau’xygen (Paris et Marseille) se propose de rendre cet espace plus adapté aux besoins des aînés, notamment en appliquant le principe du « design universel ».


Aujourd’hui la salle de bains est devenue, comme la cuisine il y a quelques années, une véritable pièce à vivre. Il est donc apparu important à société de réaliser des espaces de vie (salles de bains, mais aussi chambres et dépendances) réglementaires, alliant simplicité et confort, sans rien sacrifier à l’esthétique et à la volupté.

Dans cet esprit le design universel répond à ces critères (voir encadré ci-dessous) en transformant la salle de bains en véritable pièce à vivre, sûre et élégante, dont l’utilisation est plus confortable et plus conviviale. Rappelons que le « design universel » (ou design pour tous) est un concept né aux Etats-Unis, qui consiste à concevoir des volumes accessibles à 100% des utilisateurs, bannissant tous les systèmes de quotas. Il s’agit donc d’appareils utilisables par tous, et pensés pour le plus grand nombre, sans adaptation ou conception dédiée. L’objectif est de guider le design au sens large du terme et que les volumes soient ainsi accessibles au plus grand nombre.

Spécialiste des salles de bains universelles et de l’univers du design, cette société choisit aujourd’hui de développer des services adaptés pour apporter confort, bien-être et sécurité à une clientèle en quête de détente et d’apaisement, notamment en clientèle de personnes âgées. En cinq étapes, la salle de bains est transformée : analyse de l’existant, étude créative, étude d’exécution, appel d’offre et contrôle périodique.

*La naissance du Design Universel

La loi intitulée « American with Disabilities Act » (ADA), reprenant des mesures visant à traiter une large gamme de handicaps a été signée en 1990.

Ce texte déclarait alors que toute les personnes souffrant de maladies, de handicaps ou de problèmes liés au vieillissement, devaient être libres de participer à une société plus équitable sans avoir à faire l’expérience d’une quelconque discrimination.

C’est alors qu’un professeur d’architecture de l’Ecole de Design de l’Université de l’Etat de Caroline du sud, Ronald Mace a lancé l’idée de « design universel », concept tiré de ses propres travaux.

Les sept principes du Design Universel :

1 Utilisation égalitaire
2 Flexibilité d’utilisation
3 Utilisation simple et intuitive
4 Information perceptible
5 Tolérance pour l’erreur
6 Effort physique minimal
7 Dimension et espace libre pour l’approche et l’utilisation

Clause supplémentaire

1 Utilisation durable et économique
2 Qualité exceptionnelle, apparence attrayante
3 Convivial pour le corps humain et pour l’environnement


Publié le Mercredi 7 Avril 2010 dans la rubrique Habitat | Lu 3168 fois