Sommaire
Senior Actu

ESL Club 50 : des séjours linguistiques réservés aux 50 ans et plus

La société ESL–Séjours Linguistiques, spécialisée dans l’apprentissage des langues étrangères vient de développer un tout nouveau programme : ESL Club 50, destiné aux personnes de plus de 50 ans qui permet aux seniors de partir à l’étranger pour des « voyages linguistiques riches en découvertes et en apprentissage de langues étrangères ».


Fatigués des longs voyages organisés, des visites interminables et des excursions se déroulant par les fenêtres du car ?

Conçu spécialement pour les personnes de 50 ans et plus, le nouveau programme 50+ d’ESL – Séjours linguistiques propose à tous les baby-boomers et jeunes retraités, l’opportunité d’apprendre et de se perfectionner dans une langue étrangère (allemand, anglais, espagnol, italien ou même mandarin), entourés de personnes de la même génération.

Seuls, en couple ou entre amis, saisissez l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes provenant de pays différents. Ces stages « linguistiques vous garantissent un voyage en toute sécurité, empli de richesses culturelles » assurent les organisateurs qui sont par ailleurs convaincus que « c’est en totale immersion que le participant a les meilleures chances d’apprendre une langue et de connaître réellement un pays ».

Pour ce faire, ESL-Séjours Linguistiques a sélectionné « des écoles de renom offrant des cours de langue ludiques, axés principalement sur l’oral ». Les cours, dispensés le matin, permettent aux participants de profiter pleinement de leurs après-midis remplies d’excursions et d’activités culturelles et sportives et de leurs soirées pour se détendre et déguster de savoureux mets traditionnels.

A noter que le programme se déroule généralement sur deux semaines, à des dates fixes. Choisissez la période de l'année qui vous convient le mieux et partez à la rencontre de l'Angleterre, la Nouvelle-Zélande, l'Allemagne, la Chine ou encore Malte...

Soulignons qu’une étude réalisée par l'Institut de recherche Rotman (spécialisé dans les travaux sur le cerveau) montre que les personnes bilingues qui utilisent leurs deux langues tout au long de leur vie peuvent retarder l'apparition de maladies neurodégénératives de plusieurs années. Ce phénomène pourrait s'expliquer, selon ces scientifiques, par l'effort supplémentaire qui est demandé au cerveau pour pratiquer une langue étrangère.

D'où l'intérêt d'apprendre un nouvel idiome, même quand l'âge de la retraite approche… C'est bon pour le cerveau et c'est pratique en voyage.

Tous les détails sur le site internet du Club 50 d’ESL – Séjours linguistiques
ESL Club 50 : des séjours linguistiques réservés aux 50 ans et plus


Publié le Mardi 23 Février 2010 dans la rubrique Culture | Lu 3523 fois