Sommaire
Senior Actu

Du champagne contre Alzheimer ?

A quelques semaines des fêtes de fin d’année, voici une bonne nouvelle ! En effet, selon une étude britannique datant de 2013, boire deux verres de champagne par semaine serait bénéfique à la bonne santé de notre cerveau et pourrait même aider à améliorer nos fonctions cognitives !


Du champagne contre Alzheimer ?
On sait depuis longtemps que le vin rouge (à raison d’un verre par jour) serait bénéfique pour la santé… En revanche, jusqu’à maintenant, peu d’études ont été réalisées sur le champagne. Le fait est que ce vin pétillant est nettement plus cher et moins courant que le rouge ou le blanc…
 
En 2013, des scientifiques de l’Université de Reading en Grande-Bretagne ont toutefois étudié les effets du champagne sur nos fonctions cognitives. Bien que datant de deux ans déjà, cette recherche vient de réapparaitre dans les médias britanniques (opportunément ?) à quelques semaines des fêtes de noël.
 
Cette étude semblait démontrer que le champagne, au rythme d’un à deux verres par semaine, permettrait de lutter contre la maladie d’Alzheimer. Ce serait les phénols -des antioxydants- contenus dans ce vin par ailleurs peu calorique, qui viendraient en aide à notre cerveau. Ces derniers permettraient de booster notre mémoire et de protéger nos méninges. Attention cependant, cette étude a été menée sur… des rats !
 
Comme le soulignait à l’époque l’un des auteurs de cette recherche : « ces résultats sont très excitants et montrent pour la première fois qu'une consommation modérée de champagne a le potentiel d'influer les fonctions cognitives comme la mémoire. Nous avions fait des observations identiques par le passé concernant le vin rouge, mais ce sont les flavonoïdes qu'il contient qui entrent en cause. Mais notre recherche à nous montre que le champagne, qui est pauvre en flavonoïdes, est également capable d'influencer le cerveau grâce aux phénols. »
 
Reste à mener l’étude sur des êtres humains maintenant. Ce qu’envisageaient les scientifiques britanniques, mais jusqu’à ce jour, pas de nouvelles informations ont été publiées sur des essais ayant eu lieu sur des hommes. Affaire à suivre donc. En attendant, vous reprendrez bien une petite coupe ? 


Publié le Jeudi 12 Novembre 2015 dans la rubrique Santé | Lu 3972 fois